16 décembre 2013

Recherche-action sur le Pouvoir d’Agir

Pouvoir d'agir des habitants :

Les centres sociaux comme leviers des processus d'émancipation sur les territoires

En juin 2010, le réseau des Centres sociaux parisiens a souhaité que sa fédération interroge les pratiques et contenus liés à la notion de participation des habitants. Après un cheminement d’une année, cette demande collective a pris la forme d’un projet de recherche-action. Il s’articule aujourd’hui avec un « chantier » national qui a été longuement décliné à Lyon, lors du 8èmeCongrès national des Centres sociaux : aller de la participation au pouvoir d’agir des habitants.

En s’appuyant sur leurs savoir-faire et sur les liens de proximité qu’ils tissent avec les habitants, les Centres sociaux doivent continuer à renforcer les capacités citoyennes de ces derniers afin d’impulser une nouvelle vitalité démocratique. Car c’est bien de démocratie dont nous parlons. Les Centres sociaux ont une place dans ces transformations. Ils pourront ainsi davantage être demain des médiateurs entre société civile et institutions, de façon à ce que l’élaboration des politiques publiques puisse s’appuyer sur des initiatives locales.

Dans un contexte de plus en plus contraint et difficile pour les associations, cette recherche-action va contribuer à l’évolution des Centres sociaux. Elle va aider à mettre en perspective la notion de participation en tant que pouvoir d’agir, la rendant intelligible et visible à l’ensemble des personnes qui interviennent dans la vie d’un Centre social. Elle va également être source d’outils et de méthodes qui vont essaimer afin de renforcer les qualifications des acteurs de terrain.

La lettre "Pouvoir d'agir en action" relate les avancées de la recherche-action et aborde également les notions propres au pouvoir d'agir.

Elle est bimestrielle et sera disponible en téléchargement sur cette page.

Télécharger ici : Le pouvoir d'agir en action n°1 

Voici la seconde lettre, parue courant décembre 2013 :

Télécharger ici : Le pouvoir d'agir en action n°2 

Voici la troisième lettre, parue courant mars 2013 :

 

Voici la quatrième lettre, parue courant septembre 2013 :

Télécharger ici : Le pouvoir d'agir en action n°4

 

Voici la cinquième lettre, conclusion de la recherche-action, parue courant septembre 2016 :

Télécharger ici : Le pouvoir d'agir en action n°5

Restitution de la recherche-action – Juin 2016

La restitution de la recherche-action a eu lieu le mardi 14 juin à 9h30 à la Maison des Sciences et de l'Homme. Vous trouverez ci-dessous plusieurs vidéos, dont l'intégralité de la restitution enregistrée et adaptée au support de présentation Prezi, mais aussi la présentation Prezi.

 

Rapport final de la recherche-action

Téléchargeable ici : Rapport final Picri Fcs75

M13S : Paroles d'habitants dans un quartier en mouvement

Un groupe de 6 étudiants issus du master 2 « Politiques sociales, territoires et stratégies de direction », de l’université Paris 13,s’est rendu plusieurs fois dans les micro-quartiers Kellermann, Rungis, Tolbiac et Amiral Mouchez. C’est en effet sur ce territoire du 13ème arrondissement qu’émerge le nouveau centre social géré par l’association Maison 13 Solidaire (M13S). Ces étudiants, tous professionnels aguerris, ont eu pour mission d’aller à la rencontre du territoire, des habitants, d’aller « humer » le territoire et chercher ses personnes ressources. Ces déambulations ont donc conduit nos étudiants à rencontrer les acteurs associatifs du quartier, mais aussi à aborder des personnes dans la rue, les parcs ou les cafés…

Lors de ces différentes rencontres avec des habitants, l’objectif était d’aller au-delà de la plainte, de dépasser la vision négative que l’on peut avoir de certains aspects d’un quartier pour questionner les envies : qu’est ce qui pourrait faire que la vie dans mon quartier, demain, s’améliore? La place et le rôle du centre social ont bien sûr été abordés. Il est important de savoir quelles sont les attentes des habitants, mais il est tout aussi important de savoir si les habitants perçoivent ce centre social comme une ressource du territoire, comme un outil leur permettant de renforcer leur pouvoir d’agir.

La restitution du travail mené par les étudiants a eu lieu le 15 octobre dans les locaux de l’association « Courant d’art frais » et a été suivie début décembre par une rencontre avec des membres du conseil d’administration de M13S, intéressés par la démarche portée par les étudiants. Merci à Isabelle, Khalid, Pauline, Viviane, Elie et Marie-Paule pour leur travail. Voici leurs écrits ci dessous :

Aller à la barre d’outils